Section de Vernayaz
et Environ


Henri Dunant fondateur de la Croix-Rouge
Avant de parler de nos valeureux fondateurs, remontons le temps pour vraiment connaître notre origine.
La conquête du pouvoir en Europe va connaître une des batailles des plus sanglantes de son histoire en 1859, au sud du lac de Garde. 40’000 soldats et officiers y perdirent la vie.
Henry Dunant, bouleversé par les milliers de blessés laissés sans soins sur le champ de bataille, organise une opération de secours pour tous les blessés, sans distinction de nationalité.

En 1862, il propose dans les divers pays d’Europe des sociétés de secours aux blessés. Celles-ci auraient pour mission, en temps de paix, de former des volontaires capables de soutenir le service sanitaire des armées en temps de guerre. Son appel va donner naissance au Mouvement de la Croix-Rouge.

Fondation de l’Association Suisse des samaritains

L’Alliance suisse des samaritains (ASS) a été fondée, à Aarau, le 1er juillet 1888, sur l’initiative, en particulier, du sergent-major sanitaire Ernest Möckli, président de la Société militaire sanitaire.

En Suisse, le mouvement samaritain va d’abord s’implanter dans les grandes villes, à Berne, à Zurich, à Bâle, à Winterthour, avant de gagner les régions rurales.Dès sa fondation, l’Alliance suisse des samaritains coopérera de façon étroite avec la Croix-Rouge suisse, tout en préservant son autonomie. La législation fédérale autorise d’ailleurs les samaritains à arborer l’emblème de la Croix-Rouge, à côté de leur sigle propre.

Les premières sections de samaritains du Valais datent des années 1930 (Sion créée en 1935, par exemple). La Seconde Guerre mondiale et l’immédiat après-guerre voient la constitution rapide de sections locales, dans la plupart des régions.

En 1949, au moment de la fondation de la première organisation faîtière , l’ASS comptait 1.124 sections, groupant 109.247 membres, dont 34.851 actifs (23.750 femmes contre 11.101 hommes), et 70.003 passifs. Sur le plan régional, on notait 19 associations cantonales de samaritains, et 20 associations de moniteurs-samaritains.
Notre canton dénombrait alors environ 500 membres actifs, répartis dans 27 sections.

Philippe Bender, CPI ASSVR.

La section de Vernayaz

La section a fêté son 50ème anniversaire en septembre 1994. L’année de fondation reste cependant floue, les archives ayant été inondées en 1968. Ce qui nous amène en 1944, date des premières photos sauvées des eaux du Trient. En 1952, nos monitrices Marie Cerchierini et Marie Coucet formèrent la section de St-Maurice et Isérables.

« 50 ans de dévouement dans la discrétion ! … mais tellement discrète qu’on oublie de leur dire merci…. » (Pierre-Maurice Revaz – président de la commune de Vernayaz en 1994) Cette petite phrase, tirée du carnet de fête de 1994, est toujours d’actualité. Mais peut-être aujourd’hui peut-on dire que nous avons été trop discrets..

Nous avons besoin de vous pour continuer notre histoire et portez secours à la population...

Section Samaritains
de Vernayaz
Grand Rue 62
1094 Vernayaz
email - info@samaritains-vernayaz.ch
Nous avons besoin de vous pour continuer notre histoire et portez secours à la population...


« 50 ans de dévouement dans la discrétion ! … mais tellement discrète qu’on oublie de leur dire merci…. » (Pierre-Maurice Revaz – président de la commune de Vernayaz en 1994)